Le cimetière se situe rue du 8 mai 1945 à Thorée-les-Pins.

HORAIRES

Le cimetière est accessible au public, tous les jours et sans interruption.

Cimetière vu du ciel

TARIFS CONCESSIONS – COLUMBARIUM – CAVURNES – JARDIN DU SOUVENIR

Les tarifs sont fixés par le Conseil Municipal.

CIMETIÈRE

Concession 30 ans : 176.00 €

Concession 50 ans : 250.00 €

COLUMBARIUM

15 ans : 572.00 €

30 ans : 900.00 €

Plaque de porte : 347.00 €

CAVURNE

30 ans : 260.00 €

JARDIN DU SOUVENIR

Dispersion des cendres : gratuit

Gravure sur le lutrin pour une durée de 30 ans : 30.00 €

ESPACE FUNÉRAIRE DE THORÉE-LES-PINS

“ La commune possède dans son cimetière, un columbarium, cavurnes et un jardin du souvenir .”

INHUMATION

  • aux personnes décédées sur le territoire de la commune quel que soit leur domicile ;
  • aux personnes domiciliées sur le territoire de la commune quel que soit le lieu où elles sont décédées ;
  • aux personnes ayant une sépulture de famille quels que soient leur domicile et le lieu de leur décès ;
  • aux Français établis hors de France, n’ayant pas une sépulture de famille dans la commune et qui sont inscrits sur la liste électorale de celle-ci.

L’inhumation dans le cimetière est due :

CONCESSIONS

Attributions des concessions

Les personnes désirant obtenir une concession dans le cimetière devront s’adresser à la mairie.

Deux types de terrain sont affectés aux inhumations :

  • les terrains communs destinés à l’inhumation des personnes qui n’ont pas de concession. La mise à disposition du terrain s’effectue gratuitement pour une durée de 5 ans ;
  • les terrains concédés destinés à l’inhumation d’un cercueil ou d’une urne.

Nature des concessions

Les familles ont le choix entre les concessions suivantes :

  • Une concession de famille. Peuvent y être inhumés : concessionnaire(s), conjoints et leurs enfants (sauf volonté contraire expresse du concessionnaire), ascendants, descendants, enfants adoptifs, collatéraux (frère, tante, oncle, neveux…), alliés (membres de la belle-famille), toute personne ayant une attache de liens spécifiques. Il est toutefois possible d’exclure, par un écrit transmis à la mairie, un ayant droit direct.
  • Une concession collective destinée aux personnes désignées sur l’acte de concession, qu’elles soient ou non de la famille.
  • Une concession individuelle destinée au seul concessionnaire (soit au bénéfice d’une personne expressément désignée).

RENOUVELLEMENT DES CONCESSIONS

Les concessions peuvent être renouvelées au tarif en vigueur au moment du renouvellement, dans l’année qui précède ou dans les deux années qui suivent l’expiration.

La date de prise d’effet du renouvellement est fixée au lendemain de la date d’échéance de la concession initiale. Le prix sera celui applicable au moment de la signature de l’acte de renouvellement.

Il ne sera pas admis de renouvellement lorsque la concession présente un caractère d’abandon.

Dans ce cas, le concessionnaire qui désire le renouvellement de sa concession devra joindre à sa demande l’attestation d’un entrepreneur de son choix, certifiant qu’il s’engage, par ordre de la famille, à remettre les lieux en état ou à effectuer l’entourage mentionné ci-dessus.

INCINÉRATION

Destination des cendres

La loi précise qu’à la demande de la personne ayant qualité à pourvoir aux funérailles, les cendres sont en leur totalité :

  • conservées dans une urne qui peut être inhumée dans une sépulture ou scellée sur un monument ou déposée dans une case de columbarium.
  • dispersées dans un espace aménagé d’un cimetière.
  • dispersées en pleine nature sauf sur les voies publiques. Cela donne lieu à une déclaration en mairie de la commune du lieu de naissance du défunt puis à la mairie du lieu de dispersion des cendres (décret du 28 janvier 2011).

Concernant la demande d’autorisation d’inhumation d’une urne en propriété privée, il doit être rappelé au demandeur que cette opération crée une servitude perpétuelle à l’endroit où l’urne est inhumée. Le décret de 2011 confirme implicitement d’obtenir une autorisation préfectorale d’inhumer une urne dans une propriété privée.

 

Columbarium

Un columbarium est mis à la disposition des familles pour leur permettre d’y déposer les urnes. Le columbarium est divisé en cases destinées à recevoir les urnes cinéraires. Ces cases ne peuvent pas être attribuées à l’avance. Elles sont concédées aux familles au moment de la crémation ou à tout autre moment postérieur à celle-ci.

Les cases du columbarium sont attribuées pour une durée de quinze ans ou de trente ans.

 

Jardin du souvenir

Un espace destiné à la dispersion des cendres, sans urne ou dans une urne biodégradable, est aménagé. Cette dispersion ne peut être effectuée dans aucun autre lieu public du cimetière, ni sur le terrain commun, ni sur les espaces concédés.

Les familles peuvent faire déposer les cendres des personnes incinérées dans l’espace réservé à cet effet.

 

Cavurnes

Les cavurnes situées dans le cimetière communal sont affectées au dépôt des urnes cinéraires contenant les cendres des personnes incinérées demeurant dans la commune de leur vivant ou y avaient été domiciliés, de même que les autres personnes incinérées ayant déjà une sépulture de famille dans la commune.

Les concessions de cavurnes sont accordées pour une durée de 30 ans à partir de l’utilisation de la cavurne, pas de vente anticipée. Les tarifs sont fixés par le Conseil Municipal. Cette somme doit être versée en une seule fois au moment de la souscription. Le règlement est à faire auprès de la mairie.

 

En savoir plus sur vos démarches – site de l’Etat – service public

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N165